Le musée de l’école publique

Le musée de l’école publique

Le « Fenouilla » : un lieu chargé d’histoire

Au milieu du XIXème siècle, le lieu nommé « Fenouilla » où est actuellement installé le musée était occupé par une métairie. Saint Clar avait depuis longtemps un instituteur dirigeant une école de garçons dans le village. En 1866, la municipalité décida de créer un cours gratuit pour adultes sous la houlette de l’instituteur. C’est ainsi que paysans et ouvriers, souvent illettrés, accèdent pour la première fois au savoir. En 1877, la municipalité intéressée par l’emplacement décide d’acquérir la métairie afin d’y créer une maison d’école. Le lieu permettra de regrouper l’ensemble des écoles communales avec le logement des enseignants. Une délibération de l’époque précise que filles et garçons seront bien séparés par un mur, toujours en place, et que deux entrées différentes devront éviter la mixité. Cette école, antérieure aux lois Jules Ferry, dispensera avant l’obligation un enseignement gratuit. Elle restera pendant très longtemps l’Ecole de Saint Clar.

C’est en 1993 que l’ancienne école devient un musée qui sera rénové en 2010.

Dans ses locaux mêlant les procédés modernes d’exposition aux témoignages authentiques de nos écoles rurales, vous pourrez vous replonger dans la passionnante histoire de l’Ecole de la République. Des précurseurs à Ferry, de Macé à Freinet, la lente évolution de l’enseignement en France vous est présentée de manière didactique. Accordez-vous le temps de petits rappels pédagogiques autour des fortes personnalités que furent Pauline Kergomard ou Célestin Freinet. L’une dont la pensée inspira fortement l’enseignement des maternelles et l’autre dont les méthodes pédagogiques, novatrices inspirèrent, inspirent et inspireront encore tant et tant d’enseignants ou éducateurs.
La cuisine des instituteurs vous rappellera la simplicité des conditions de vie de ces « maîtres » et « maîtresses » tellement impliqués dans la vie de leur village.
Une salle entièrement consacrée au « certif’ », le fameux certificat d’études primaires vous permettra de revoir les diplômes de la plupart des départements français. Autour de l’Ecole publique, de grands mouvements mutualistes, associatifs et syndicaux participèrent à la vie de la République. C’est avec le rappel de leur importance que se terminera votre visite…

La salle de classe

Reconstituée à partir du mobilier et des éléments datant de la première moitié du XXème siècle, la salle de classe sent l’encre et la cire. Vous pourrez vous y asseoir, prendre un porte-plume et vous essayer aux « pleins et déliés ». Les pupitres proviennent de différentes écoles du département et sont une bonne illustration de ceux qui meublaient les écoles rurales du Gers. Le bureau du maître, perché sur l’estrade, domine la classe. Dans un coin, le vieux poêle Godin réchauffe pour ce midi les gamelles des enfants. Les tableaux noirs rappellent les difficultés des problèmes et les cartes anciennes tapissent les murs. Pour les petits, la leçon de lecture restera affichée toute la journée. Dans le compendium, les produits chimiques sont soigneusement conservés, à l’abri des petites mains si curieuses.